D’autres ou de d’autres

@RC_Langue D’autres employé après un verbe qui demande la préposition de: on ne répète pas de, le d’ suffit: Il a parlé d’autres (et non de d’autres) choses.

Il faut des exemples où «d’» est nécessairement une préposition, comme dans «Il a parlé de choses et d’autres»: si on disait «de d’autres», il y aurait deux prépositions et ce serait incorrect. On retient donc: lorsqu’il y a deux prépositions (= lorsque «de» double la préposition…), c’est nécessairement incorrect et on évite.
Puis distinguer les catégories grammaticales de «d’» et aussi de «d’autres» dans différentes expressions. Début de liste:
«Il parlait de qui, de quoi? — D’autres personnes, d’autres choses.»
«Il parlait de ces personnes, de ces choses? — Non, il parlait de d’autres.» (S’il veut enlever «de» ici, le locuteur ajoutera nécessairement «personnes» ou «choses».)
Puis d’autres exemples où «d’» est préposition ou non, où «d’autres» est pronom indéfini pluriel ou non, etc.
Autre approche: distinguer les fois où «d’autres» est le pluriel d’«un autre» et les fois où il ne l’est pas.

Yves Lanthier

Montréal

@Voluuu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :