La troncature (*) dans le GDT et dans Termium

Le GDT

J’utilise régulièrement la troncature (*) dans le GDT, très souvent comme suit : [*syllabe*syllabe], parfois [*syllabe*syllabe*syllabe].

(Dans les préférences par défaut, la troncature à droite est implicite dans le GDT; il faut l’ajouter dans Termium.)

Si cette requête donne trop de résultats, allonger une syllabe, puis une autre…

Chacun doit faire ses propres expériences pendant une période importante, question de laisser évoluer l’image qu’on se fait de cette vaste banque, de ne pas laisser se figer cette image.

L’une des non-convivialités du GDT est cette nécessité de cliquer sur chaque terme pour afficher les domaines. C’est de la vieille école, pour ne pas dire d’une école qui n’aurait pas dû exister. Cette approche dissuade régulièrement l’utilisateur d’approfondir l’exploration, l’empêche de connaître une partie immense du contenu de la banque.

Termium

J’ai beaucoup moins expérimenté la troncature dans Termium, dont le caractère est le même que dans le GDT (*).

(À noter que ce même caractère de troncature (*) existe dans Excel, où il remplace un ou plusieurs caractères, ou zéro caractère le cas échéant.)

C’est que, jusqu’ici, j’ai voulu expérimenter isolément la clé de recherche (mal nommée) « Toutes les fiches ».

Le temps est venu d’expérimenter quotidiennement la troncature (*) dans Termium, d’autant plus qu’Yvan Cloutier (http://fr.groups.yahoo.com/group/eureka) nous demande ses commentaires pour le développement de son nouvel outil de recherche GDTermium à http://pages.videotron.ca/yvan8/demoFuncs.html (ouvrir le dossier Adaptation de scripts dans la liste des ressources ou cliquer sur le bouton Déployer au bas de la liste). [Ce dernier outil n’est malheureusement plus en ligne depuis le décès d’Yvan – https://termexplore.wordpress.com/?s=salut%2C+yvan]

Termium tient compte des commentaires (cf. notamment l’ajout récent du bouton « Haut de la page » sous chaque fiche). Pour l’évolution de l’interface de Termium, suggérons donc d’augmenter le maximum d’affichage de 200 fiches, qui est là depuis que cette interface existe. Les serveurs n’ont-ils pas acquis de nouvelles capacités depuis…

Le plafond de 200 fiches dissuade notamment d’expérimenter la clé de recherche « Toutes les fiches », appellation par ailleurs impropre et présentée de façon trop austère, qui rate l’occasion d’inciter le langagier à utiliser cette formidable fonction. L’appellation devrait ressembler à « Intégralité des fiches », et la mention devrait être plus voyante.

Des questions techniques obligent peut-être les développeurs à maintenir un maximum de fiches, mais redisons-le : 200 fiches, ce n’est pas suffisant pour bien tirer profit de la recherche dans l’intégralité des fiches, et, en plus, cela nous empêche d’expérimenter à fond l’usage de la troncature (*), qui donne évidemment beaucoup plus de résultats

Yves Lanthier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :