Bellissimo vs bellicisme

Ces choses qui nous viennent à l’esprit et qu’on évite de dire pour ne pas laisser croire qu’on les pense pour de bon, mais entrons dans la pensée des quelques intellos qui se sont trompés, et ravisés, au sujet des interventionnismes militaires, contre toute tradition intellectuelle.

Guerre de conquête, guerre coloniale, guerre interventionniste, guerre d’acharnement, guerre contre la guerre, la guerre pour la guerre…

Les pays se retirent de Talibanie lorsqu’ils voient qu’ils ne vaincront pas. Arrive-t-il qu’un pays se retire d’une guerre même s’il sait qu’il la gagnerait, par refus du crime contre le bouclier humain.

Quant aux pays qui ne s’engagent pas militairement, que pourraient-ils bien faire contre les talibanismes.

« Rassemblons des armées de femmes », dit le chef de l’Occident, « nous serons accueillis à bras ouverts par les femmes cachées ».

Le chef de l’Orient répondra un jour : « Rassemblons aussi des armées de femmes. »

Utopie ou fiction… Cela n’arrivera jamais, se dit-on spontanément, mais le bon côté de l’avenir est surtout fait de surprises, qui se doivent d’être assez riches en idées géniales pour supplanter les mauvaises.

« Désarmer tout le monde », dit… le puissant (il a les moyens de diffusion), qui envoie des armées de pacifistes persuader les gens de ne pas se défendre.

Yves Lanthier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :