Capsule linguistique I — Hôtes de ces bois

L’hôte offre l’hospitalité ou la reçoit. En sera-t-il toujours ainsi?

(Voir à la fin la chanson de Plume Latraverse sur ce thème.)

Hôtes de ces bois

Le salon que fonda Juliette Récamier en fit l’hôtesse d’une foule d’admirateurs, mais les politiques finirent par la faire éloigner de la ville. En ce demi-exil, elle devint l’hôte de son amie Marie, chez qui elle continua à faire salon et eut pour invités et convives des célébrités, dont un auteur prolifique, François-René de Chateaubriand.

Exercice : Ci-dessus, remplacer certains des mots soulignés par un synonyme approprié sans créer de redondance.

Qu’un homme et une dame tiennent salon, la langue veut encore qu’ils seront hôtes de leurs hôtes et que, parmi les dames, une seule, généralement, sera hôtesse, celle qui reçoit. Après quelques soirées d’hésitations à la porte du salon proprement dit (« Après vous, vous êtes mon hôte… — Mais non, après vous, vous êtes mon hôte! »), on finira par dire que les reçus sont des invités, plus souvent, en fait, selon Hanse-Blampain(*).

Les TIC(**) prennent l’initiative linguistique d’éviter « hôte » pour les reçus : l’ordinateur hôte (angl. host) « reçoit » en quelque sorte parce qu’il est au sommet d’une hiérarchie, mais si host est une personne, le français l’appelle « invité » tant qu’elle n’a pas de mot de passe.

« Dans les bois », dit le Renard, repu, « nous ne sommes les invités de personne, nous n’invitons personne, et c’est bien ainsi puisque nous ne sommes pas des personnes. La prosopopée des fabulistes nous prête toutes sortes de paroles et d’intentions, mais on leur pardonne : ils font de si bons fromages. »

Yves Lanthier

(*) Nouveau dictionnaire des difficultés du français moderne; Blampain continue l’œuvre de Hanse, comme le fait Goosse pour Grevisse (Le bon usage).

(**) TIC : technologies de l’information et de la communication.

http://www.hefirstlovedus.com/bulat/Textes_de_chansons_5e_partie

Plume Latraverse

Qui c’est qui est l’hôte?

J’me d’mande souvent

Quand j’trippe en société

Qui c’est qui est l’hôte?

Mais qui c’est qui est l’hôte, donc?

Qui c’est qui est l’hôte quand un gars fait un party?

C’tu l’invitant?

Ou l’invité?

C’est important d’savoir toutes ces choses-là

Si tu veux pas passer pour un ingrat

Étant donné qu’on va souvent chez d’hôtes

Faudrait au moins savoir qui c’est qui est l’hôte…

Tu r’çois du monde dans ton appartement

‘sont assis toute la gang su’ ton divan

Pis comme tu voudrais pas d’prendre pour un hôte

Ben tu te d’mandes encore qui c’est qui est l’hôte.

Around the world that’s all the same question,

Y a ceux qui r’çoivent et pis y a ceux qui donnent

Tout l’monde se pile s’es pieds les uns les hôtes

Sans trop savoir au juste qui c’est qui est l’hôte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :