Le « génie de la langue » II – L’obligation de périphrase

Pneus d’hiver et obligation de périphrase

Pour certaine loi québécoise, les pneus d’hiver sont des pneus conçus spécifiquement pour la conduite hivernale (tinyurl.com/4pgwow) (tires specifically designed for winter driving, tinyurl.com/67tluw).

En cette ère de correctitude politique qui a vu naître tant de périphrases, un logo, « montagne et flocon de neige », devra bientôt figurer sur tous les pneus d’hiver pour que ces derniers puissent être considérés comme « conçus spécifiquement pour la conduite hivernale ».

Ici, c’est simplement la loi qui semble avoir rendu la périphrase nécessaire. Aucun euphémisme ne s’impose, personne ne pourrait être moralement blessé par la version brève « pneu d’hiver ».

À moins qu’il ait fallu une périphrase pour recevoir Bibendum en grande pompe après le tournage de Michelin au Québec et au Nunavut : « Plus de 80 professionnels d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Asie et d’Afrique ont contribué à la réalisation [d’une] publicité télévisée vantant l’adhérence du nouveau modèle de pneu […]. Le processus de sélection des firmes de création et de production a duré près de 10 mois et a opposé plus de 25 entreprises de partout » (tinyurl.com/66lzc4).

Demandons au « génie de la langue ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :